Le Cholestérol : qu’en penser ? - Natur Ayur

Le Cholestérol : qu’en penser ?

(Note de santé Jérôme | Natur Ayur)

Bonjour à toutes et à tous,*

 

Vous me montrez régulièrement le dosage de votre cholestérol sanguin demandé par votre médecin (le bon cholestérol, le mauvais, le total et les triglycérides).

Depuis 2013 et la sortie de l’ouvrage du Professeur Philippe Even dans lequel il réfute le rôle du cholestérol dans la survenance des problèmes cardio-vasculaires, certains d’entre vous doutent désormais du lien « mauvais cholestérol/ risque cardiaque » et par conséquent remettent en question toute prise de médicament (chimique ou naturel) hypocholestérolémiant.

La note de ce jour a pour but d’apporter un éclairage nuancé sur le sujet.

Un peu de terminologie :

Le cholestérol c’est quoi ? C’est un lipide, une graisse principalement fabriquée par le foie et dont le corps a besoin pour fabriquer les hormones ou pour stabiliser la vitamine D.

Comme toute graisse, elle n’est pas soluble dans l’eau ni le sang et va donc avoir besoin de transporteurs :

1 transporteur à basse densité qui va du foie vers les tissus : C’est le LDL ou « mauvais cholestérol » car il peut s’entasser sur les tissus, empêchant l’arrivée d’oxygène vers les cellules et entrainant une nécrose de ces dernières. Cela explique l’accident ischémique pouvant se transformer en infarctus du myocarde (le cœur).

1 transporteur à haute densité : le HDL ou aussi appelé « bon cholestérol » car il chemine à l’inverse et transporte de trop plein de gras des cellules vers le foie pour que le surplus soit nettoyé.

 Qu’est-ce que la plaque d’athérome ? ce sont des déchets (pas uniquement le mauvais cholestérol au passage) qui obstruent la « tuyauterie ».

Je simplifie! Un bon cardiologue rentrerait dans plus de détails.

 

Pourquoi est-il donc important de mesurer le mauvais cholestérol et de tout mettre en œuvre pour le diminuer ?

Ces plaques de graisse empêchent donc l’oxygénation du cœur=> le muscle souffre : on ressent des douleurs dans la poitrine, un essoufflement et, lorsque l’oxygène ne parvient plus aux cellules cardiaques, la contraction devient impossible, les cellules meurent et le pronostic vital est mis en jeu.

Cette obstruction est liée à l’athérome qui se dépose dans les parois des artères. L’obstruction peut être complète et être à l’origine d’un infarctus du myocarde. Si elle est partielle, on parle alors d’angine de poitrine.

L’imagerie médicale et la chirurgie cardiaque montrent clairement que ce dépôt existe et est systématiquement corrélé à un taux de mauvais cholestérol trop élevé.

 

Un changement de régime alimentaire seul ne suffit-il pas ?

Il ne suffit que dans 1/3 des cas. Les 2/3 du cholestérol sont fabriqués par le foie.

Les aliments qui apportent du mauvais cholestérol (LDL sur la prise de sang) :

*Le sucre rapide car le taux de cholestérol est lié au taux d’insuline (voyez mes notes sur le sucre et sur la bonne nutrition plus bas) (1)(2)

*Les produits laitiers (Beurre, fromages gras)

*Les graisses animales et les graisses Trans (le beurre, le saindoux et la crème, ainsi que les huiles végétales trans (chauffées à très haute température) comme l’huile de palme ou l’huile de coco. Ces produits contiennent une quantité élevée de graisses et de cholestérol.

*Les viandes grasses (Charcuterie)

*Les œufs (Le jaune surtout)

Cependant, les autorités sanitaires précisent que 30 minutes d’exercice par jour et 5 fruits et légumes par jour diminuent de 80% des accidents vasculaires. 

Par conséquent, il est dangereux de ne pas tenir compte d’un taux élevé de mauvais cholestérol.

Je ne suis pas un fervent partisan de la prise permanente de médicaments après mes années d’expérience dans l’industrie pharmaceutique mais il faut soigner avec des statines (chimiques ou naturelles) tout excès de mauvais cholestérol si le sport et une alimentation saine combinés ont échoué.

Les statines naturelles sont extraites de la levure de riz rouge. L’actif s’appelle la monacoline.

Sur plusieurs laboratoires de phytothérapie, seuls de très rares distribuent une statine qui fonctionne dans quasiment 100% des cas. Cette levure de riz rouge sur le papier n’est pas dénuée d’effet secondaire. Des crampes peuvent apparaitre.

En 16 ans d’expérience toutefois, je n’ai observé que de très rares cas. Je n’ai jamais constaté la moindre hépatotoxicité (foie abimé) conséquente de la prise de levure de rie rouge sur cette période et de nombreuses prises de sang. Une supplémentation de coenzyme Q10 peut stopper les crampes (voir ma note sur le sujet).

 

Vous souhaitez une levure de riz rouge de qualité française, efficace, bien dosée et avec des enrobages de gélules végétaux ?

Faites confiance à celle de Natur Ayur :

Levure de riz rouge

 

Associez-la avec notre Co-Q10 pour une parfaite synergie de protection du cœur :

CoQ10 (enlève les crampes et renforce le cœur, à prendre avec statines et/ou Levure de Riz Rouge)

En conclusion : ignorer un taux trop élevé de mauvais cholestérol est dangereux pour le cœur.

Il s’agit de plaques de graisse obstruant les « tuyaux » et empêchant le transport de l’oxygène.

Cela peut entrainer un infarctus du myocarde. C’est très clairement visible sur une imagerie médicale (IRM).

La nourriture n’intervient que dans 1/3 des cas dans la formation de mauvais cholestérol, le reste provient d’un dysfonctionnement hépatique.

En cardiologie, des statines sont prescrites pour faire baisser le mauvais cholestérol. Ce sont des médicaments avec des effets secondaires.

La monacoline, substance extraite de la levure de riz rouge a démontré son efficacité en tant que statine naturelle. Elle peut rarement occasionner des crampes et on la prend avec de la Coenzyme Q10 dans ce cas (Co-q10).

Quand une alimentation saine et une activité physique quotidienne échouent, la prise de satines est essentielle.

Pour un bon diagnostic, voyez un bon médecin cardiologue. Voyez-moi si vous n’en connaissez pas.

Si vous avez des questions, revenez vers moi.

Dans cette attente, portez-vous bien.

Jérôme

*Attention, cette note de santé est informative, n’engage que l’opinion de son rédacteur et n’a pas vocation à remplacer l’avis de votre médecin traitant. Tout complément alimentaire doit être utilisé dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain. Méfiez-vous des contrefaçons de compléments alimentaires et exigez un certificat d’authenticité.

 

(1) https://www.naturayur.com/comment-retrouver-la-forme-en-deux-semaines/

(2)https://www.naturayur.com/le-b-a-ba-de-la-nutrition/

 

 

 

 

 

 

0

Your Cart