La vitamine C : Enfin une fabrication française dosée à 1 gramme en non acide! (Note de santé naturelle Jérôme) | Natur Ayur

La vitamine C : Enfin une fabrication française dosée à 1 gramme en non acide! (Note de santé naturelle Jérôme)

(Note de santé Jérôme | Natur Ayur)

 

En cette période sanitaire trouble avec le spectre du retour du Covid 19, nous sommes nombreux à vouloir booster nos systèmes immunitaires.

 

Vous savez que je suis intarissable sur la vitamine C, sur les travaux de Linus Pauling sur le sujet et les résultats incroyables qu’elle procure si elle remplit ces 3 conditions :

 

Elle est 100% naturelle,

Elle est Très bien dosée (au moins 2 grammes par jour)=> 2 gélules = 6 litres de jus d’orange en vit C sans l’acidité ni le sucre

Elle est NON ACIDE (indispensable !)

 

Je ne parle bien entendu pas des trucs effervescents de synthèses vendus en pharmacie contenant malgré les allégations « d’acérola 100% naturelle » moins de 1% d’acérola, super acidifiante, excitante et colorant vos urines (vos reins n’aiment pas !). J’ai déjà testé plus jeune comme tout le monde : ça ne marche pas et ça empêche de dormir.

J’ai le plaisir de vous annoncer qu’après 2 ans de travail, Natur Ayur, est l’unique marque française à distribuer des gélules de vitamine C Ester dosée à 1 gramme par gélule.

Les 2 uniques concurrents sur ce dosage d’un gramme (que je ne cite pas) font fabriquer leur vitamine C Ester en Chine.

95% de la vitamine C distribuée dans le monde est fabriquée en Chine :

https://www.nutraingredients-asia.com/Article/2018/08/27/China-free-vitamin-C-Industry-defends-standards-against-marketing-claims

 

 

La bonne Vitamine C 100% naturelle, bien dosée et à PH neutre (Ester C non acidifiante) est incroyable pour la santé en raison de ses résultats sur :

Le système immunitaire

La peau, les os (précurseur de collagène)

Contre les maladies lourdes

Détox : « chélatrice » de métaux lourds (plomb, arsenic, chlore, fer et zinc en excès, cadmium pour nos amis fumeurs).

Améliore la qualité du sommeil : Et oui ! La véritable vitamine C naturelle améliore la qualité du sommeil (lisez ma note plus détaillée tout en dessous).

 

On en trouve hélas plus depuis longtemps sur le marché Français et cela m’a poussé à fabriquer la mienne en 2 formats (1 grand de 60 gélules et 1 petit de 30 gélules) et 4 prix dégressifs :

 

Vitamine C renforcée / Ester-C avec calcium (30 gélules)

 

Vitamine C renforcée / Ester-C avec calcium (60 gélules)

 

 

 

Je joins ma note ci-dessous sur les nombreuses vertus méconnues de la vraie vitamine C.

La Vitamine C *

 

La vitamine C possède ses partisans et ses détracteurs

 

Faut-il prendre la vitamine C naturelle ou sa « jumelle » synthétisée chimiquement ?

L’une est-elle plus assimilable et efficace que l’autre ?

Certains prétendent que la vitamine C procurée via l’alimentation nous suffit largement et que de par sa nature hydrosoluble, il est inutile d’en prendre plus que la dose journalière recommandée car elle est évacuée par les reins.

Mon jus d’orange quotidien suffit-il ?

La vitamine C excite t’elle et empêche-t-elle de dormir ?

Quid d’une éventuelle surcharge rénale liée à une prise plus élevée que les apports recommandés ?

Autant de questions soulevées auxquelles je tenterai d’apporter des réponses.

 

Mon angle de vue est celui du « bien être » et de la prévention voire guérison de certaines pathologies. Ainsi, les dosages de vitamine C recommandés sont les AJR (Apports Journaliers Recommandés) ou doses minimum pour ne pas mourir du scorbut.

Je vais conseiller des doses supérieures car nous serons plus ambitieux pour notre santé et « bien être » que de ne pas mourir du scorbut comme pouvaient le faire des navigateurs avant le 18è siècle lors de longs périples.

 

 

La Vitamine C, c’est quoi ?

 

Découverte en 1933 par Szent György la vitamine C est en fait appelé à tort vitamine et c’est un métabolite du foie (ou cofacteur enzymatique) dont la carence entraine une maladie mortelle, le scorbut, décrite déjà par Aristote il y a plus de 2300 ans.

Par souci de facilité dans cette note, j’utilise le nom de vitamine C. Pourquoi C ? Elle arrive chronologiquement après la découverte des vitamines B et avant la D tout simplement.

Son spectre d’action s’étend bien au-delà du traitement du scorbut comme nous allons le voir.

Tous les êtres vivants en fabriquent sur la planète à l’exception de l’homme, des primates, du cochon d’inde de quelques rares oiseaux et poissons.

Dans le cas de l’homme, il y aurait eu une rupture il y a plusieurs millions d’année nous obligeant à chercher la vitamine C dans notre alimentation.

C’est une vitamine hydrosoluble : elle est évacuée rapidement du corps dans les urines nous obligeant à en prendre de façon quasi quotidienne.

Elle est sensible à la chaleur.

 

Quel apport de vitamine C me faut-il pour ne pas mourir du scorbut ?

 

Il s’agit de 10 mg de vitamine C et les AJR (apports journaliers recommandés) ont longtemps été en France de 60 mg.

Attention, la controverse sur sa nature hydrosoluble pousse certains à mettre en avant l’inutilité d’en prendre plus que l’apport minimal. Je prends toujours l’exemple de l’eau quand vous passez me voir au 4 rue Lebon : il n’y a pas plus hydrosoluble que l’eau par définition. Imaginez que l’on vous administre juste le minimum du minimum vous permettant de ne pas mourir de soif soient quelques gouttes par jour. La démonstration est claire. Nous avons besoin de plus que le besoin minimum. Cela est vrai pour tout. Ces fameux AJR (ou apports journaliers recommandés) avaient été définis par l’armée pour s’assurer que les soldats ne meurent pas quand ils étaient en campagne dans des conditions extrêmement rigoureuses.

 

La vitamine C de synthèse communément distribuée en pharmacie est souvent pour des raisons de coût, de qualité inférieure et tend à exciter en raison de la présence de caféine ou autres adjuvants de synthèse.

 

 

Les vertus de la « bonne » vitamine C (Source : Dictionnaire de la médecine écologique du Dr Joseph Lévy « éditions du Rocher »):

 

*     Antianémique (permet la fixation du fer)

*     Anti infectieuse par stimulation de la phagocytose

*    Anti Toxique (combat l’effet néfaste des métaux tels que le plomb, le cuivre, le cadmium, le mercure, l’arsenic, l’aluminium). Idem pour les pesticides, du benzène, des médicaments et des toxines microbiennes.

*    Anti oxydante : elle nous protège aussi de la pollution de l’air  en inactivant le CO et le S02

*     Anti cancer : empêchant la formation de nitrosamines cancérigènes

*    Une action sur tous les tissus conjonctifs : la peau, les os, les tendons, les muscles. C’est un précurseur du collagène.

*     Une action sédative et calmante (la vitamine C de bonne qualité j’entends) : utilisée pour combattre la schizophrénie en complément des traitements médicamenteux chimiques.

 

 

 

Les mythes communément répandus sur la Vitamine C:

 

La vitamine C empêche de dormir : au contraire, elle améliore la qualité du sommeil comme vu ci-dessus.

La vitamine C déclenche des soucis rénaux : faux. Les études cliniques et mon expérience personnelle ainsi que l’étude de plusieurs milliers d’analyses de sang de personnes prenant de la vitamine C de qualité attestent que la vitamine C prise à plus haute dose n’a pas d’impact néfaste sur les reins.

Synthèse ou naturelle ? Je conseille comme précisé une vitamine « estérisée », non acide, à la croisée des chemins. Elle est issue d’une synthèse car il serait impossible d’avoir un gramme de pure vitamine C dans un comprimé d’acérola.

En consommant beaucoup de fruit frais : oranges, fraises ou kiwis, avons-nous un taux de vitamine C intéressant pour accomplir les fonctions citées ci-dessus? Pas toujours ! La vitamine C est sensible à la chaleur et à la cuisson. Un jus de fruits doit être fraichement pressé et bu dans les 2 secondes qui suivent. Tous les fruits qui passent en centrifugeuse sont oxydées (brûlés) par la vitesse de rotation de la lame (37 000 tours par minute) et n’ont plus de teneur en vitamine C.

La supériorité de la micro-nutrition : Un comprimé bien dosé (la forme non acide que je fais prendre) remplace 3 litres de jus d’orange sans avoir le sucre ni les fibres.

 

 

Portez-vous bien,

Jérôme

*Attention, cette note de santé est informative, n’engage que l’opinion de son rédacteur et n’a pas vocation à remplacer l’avis de votre médecin traitant. Tout complément alimentaire doit être utilisé dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain. Méfiez-vous des contrefaçons de compléments alimentaires et exigez un certificat d’authenticité.

0

Your Cart